Avril 1937. La Légion Condor dévaste le Pays basque

  • André Bénit Universidad Autónoma de Madrid

Résumé

Il y a 75 ans, fin avril 1937, la Légion Condor hitlérienne annihilait plusieurs villes du pays basque. Certes, dès son déclenchement, la guerre d’Espagne avait commotionné la société belge, et des intellectuels s’étaient mobilisés, la plupart pour montrer leur soutien au gouvernement républicain, quelques-uns pour glorifier la rébellion franquiste. Le traumatisme causé par la destruction des cités basques, dont celle de Guernica, incita cependant de nombreux citoyens à sortir de leur réserve ; car le massacre de cette population considérée comme la plus catholique d’Espagne dévoila la mystification nationaliste qui consistait à octroyer à une sédition militaire le statut de croisade religieuse. Des écrivains belges de différentes générations témoigneront du fort impact que le nom de Guernica eut, plusieurs décennies durant, sur leur conscience et celle de leurs concitoyens.

Biographie de l'auteur

André Bénit, Universidad Autónoma de Madrid

Maître de conférences

Coordinateur de Relations internationales

Publiée
2012-04-23