Le terrorisme comme fiction sociale : retour sur l’affaire Nasr Hâmid Abu Zayd

Amine Mohamed Brahimi

Résumé


Cet article a pour objectif de caractériser la fiction sociale telle que produite par la question terroriste et la manière dont ce dispositif participe à effacer les multiples enjeux sociaux soulevés par ce type de violence politique. Pour illustrer ce fait, notre choix s’est porté sur l’affaire Nasr Hâmid Abu Zayd, à la fois comme cas d’étude, mais aussi comme un indicateur des différents déterminants qui peuvent précéder la construction sociale de la menace terroriste.

Abstract:
This article aims to characterize the social fiction produced by the terrorism and how this device help to erase the multiple social issues raised by this type of political violence. To illustrate this fact, we chose the case of Nasr Hamid Abu Zayd as an indicator of the various determinants that can precede the social construction of the terrorist threat.

Mots-clés


Nasr Hâmid Abu Zayd, Égypte, Intellectuels, Hisba

Texte intégral :

article




Tous droits réservés (c) 2017 Amine Mohamed Brahimi

ISSN : 1916-8470