Tout bouge autour de moi de Dany Laferrière au crible de l’éthique décoloniale de Fritta Caro

  • Alexandre Beaudoin Duquette Université du Québec à Montréal

Résumé

Dans le présent article, j’aborde Tout bouge autour de moi, un essai de Dany Laferrière au crible d'une méthodologie éthique proposée par Helena Martín Franco, une artiste colombienne établie au Québec, afin de désarmer le stéréotype du "pays maudit" que le discours occidental a posé sur Haïti. La méthodologie proposée par Martín Franco m'amène au-delà de l'écriture de Dany Laferrière jusqu'aux origines racistes et colonialistes du stéréotype expliqué dans l’œuvre d’un historien haïtien qui fait une brève apparition dans son essai, Michel-Rolph Trouillot. De cette façon, j'amorce une exploration des possibilités épistémologiques et pédagogiques du discours des artistes latino-américains et caribéens établis au Québec en établissant une relation dissonante en celui-ci et les visions stéréotypées de cette région.

Publié-e
2020-02-17