Emerging issues in the life cycle perspective in the context of population peaking

  • Alain Bélanger INRS - Université du Québec
Keywords: Population Peak, life cycle perspective, Canada, microsimulation, immigration

Abstract

This paper proposes a theoretical examination of how taking a life cycle perspective can provide a better assessment of Canadian public policies in the context of population peaking. It links the changing life cycle patterns brought by the increase in the age of entry into the different phases of life and the increase in life expectancy to emerging issues related to population peaking such as the recruitment and the aging of immigrants or the future labour demand and supply by broad skill levels. Although most of the paper is theoretical in nature, a short section of it takes an empirical look and contrasts cross-sectional and life cycle estimates of economic dependency ratios for Canadian-born and foreign-born. These estimates are obtained from a dynamic microsimulation model of the Canadian population (LSD-C) that takes into account, among other things, differentials in labour force participation or educational attainment between population groups. The article concludes with suggestions on the most important data gaps that need to be filled to better inform policymaking processes.

Ce papier propose un examen théorique de comment la prise en compte d'une perspective de cycle de vie peut fournir une meilleure évaluation des politiques publiques canadiennes dans le contexte d’une population atteignant un niveau maximal. Il lie les changements engendrés par l'augmentation de l'âge aux transitions entre les différentes phases du cycle de vie et par l'augmentation de l'espérance de vie aux questions émergentes liées à la population atteignant un niveau maximal. Par exemple, on y retrouve une discussion des implications en ce qui concerne le recrutement et le vieillissement des immigrants ou encore l'offre et la demande future de travail selon le niveau de compétence. Bien que la majeure partie de l’article prenne un caractère théorique, une courte section plus empirique présente une estimation des rapports de dépendance économiques pour les Canadiens de naissance et les Canadiens nés à l'étranger, contrastant les évaluations transversales et longitudinales. Ces évaluations sont obtenues à l’aide d'un modèle de microsimulation dynamique de la population canadienne (LSD-C) qui prend en compte, entre autres, les différences entre les groupes de populations au niveau de l’activité sur le marché du travail ou au niveau de la scolarité. L'article conclut avec des suggestions sur les principales lacunes de données qui devraient être comblées afin de mieux informer des politiques.

Author Biography

Alain Bélanger, INRS - Université du Québec

Institut national de la recherche scientifique

Centre Urbanisation Culture Société

Published
2018-05-03