Comment les jeunes élèves apprennent-ils à jongler avec les occurrences de références en production narrative : une étude en temps réel

Authors

  • Victor Emmanuel MILLOGO Université de Poitiers – ESPE de l’académie de Poitiers Laboratoire CeRCA – UMR CNRS 7295

DOI:

https://doi.org/10.20360/G2H02W

Keywords:

traitement de la coréférence, chaines de références, mesure en temps réel, pauses de pré-écriture, pauses d'écriture

Abstract

Notre recherche examine l’impact des occurrences successives d’un personnage sur le décours de la production narrative écrite des élèves de 8 à 11 ans. Trois groupes d’élèves ont rédigé, sous deux conditions (deux vs. quatre occurrences d’un personnage), sur une tablette graphique, un texte à partir d’une planche de bande dessinée. Les analyses des indicateurs temporels ont révélé des différences significatives entre les groupes d’élèves et des différentes de stratégies rédactionnelles suivant le nombre d’occurrences du personnage. Nos résultats sont interprétés en terme de coût cognitif lié à la structuration de la chaîne de référence.

Author Biography

Victor Emmanuel MILLOGO, Université de Poitiers – ESPE de l’académie de Poitiers Laboratoire CeRCA – UMR CNRS 7295

Enseignant-chercheur à l’Université de Poitiers, à l’Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education (ESPE de l’Académie de Poitiers), France

Chercheur au Centre de Recherche sur la Cognition et l’Apprentissage (CeRCA) de Poitiers - Laboratoire UMR CNRS 7295

Published

2017-07-26

How to Cite

MILLOGO, V. E. (2017). Comment les jeunes élèves apprennent-ils à jongler avec les occurrences de références en production narrative : une étude en temps réel. Language and Literacy, 18(3), 69-88. https://doi.org/10.20360/G2H02W

Issue

Section

Articles