À propos de cette revue

Énoncé de mission

Conformément à la mission de la Revue, les articles soumis portent sur des problématiques propres à l'éducation francophone en milieu minoritaire ou s'avèrent pertinents pour l'éducation francophone en milieu minoritaire.

Les articles soumis à la revue sont des textes originaux inédits qui ne sont pas soumis à une autre revue pour publication concomitante. Ils peuvent être publiés dans une autre revue ultérieurement, à condition de mentionner la publication antérieure dans Éducation francophone en milieu minoritaire.

Processus d'évaluation par les pairs

 Éducation francophone en milieu minoritaire

Lignes directrices concernant le processus d’évaluation, de révision et d’acceptation des articles soumis à la revue

(adoptées par le Comité de rédaction en mars 2006)

1re étape : soumission et vérification de la recevabilité de l’article

 

Pour tout article soumis à la revue, le Rédacteur en chef vérifie d’abord la recevabilité en fonction de la mission de la revue :

1. L’article doit aborder une problématique propre à l’éducation francophone en milieu minoritaire au Canada ou à travers le monde, ou s’avérer pertinent pour l’éducation francophone en milieu minoritaire

2. L’article doit être :

  • soit un rapport de recherche : un tel rapport comprend normalement un énoncé de problématique ou un cadre théorique explicite, une recension des écrits pertinents conduisant à la formulation d’hypothèses, d’objectifs  ou de questions précises de recherche, un exposé de la méthodologie de collecte et d’analyse des données, une présentation des résultats accompagnée d’une analyse ou suivie d’une discussion;
  • soit un rapport de réflexion critique : un tel rapport comprend normalement un énoncé de problématique ou un cadre théorique explicite, une description de l’objet d’analyse ou de réflexion basée sur la littérature pertinente, une réflexion critique appuyée par des références théoriques et empiriques pertinentes.

Si l’article ne rencontre pas l’un ou l’autre de ces critères, le Rédacteur en chef retourne l’article à l’auteur en lui indiquant les raisons. L’auteur peut réviser son texte en conséquence et le resoumettre à une date ultérieure. La recevabilité sera alors réévaluée.

Si l’article rencontre les critères de recevabilité, le Rédacteur en chef envoie un accusé de réception indiquant à l’auteur que l’article en question sera soumis à une évaluation externe.

2e étape : évaluation externe

Tout article jugé recevable est soumis à une évaluation par les pairs selon le principe de double anonymat.

Le Rédacteur en chef fait parvenir l’article, de même que le formulaire explicitant les critères d’évaluation, à deux évaluateurs externes. Ceux-ci font parvenir leur rapport d’évaluation et leur recommandation au Rédacteur en chef dans un délai raisonnable. 

Le Rédacteur en chef vérifie la recevabilité des rapports d’évaluation, particulièrement en ce qui a trait à l’impartialité et au professionnalisme des remarques des évaluateurs.

Si l’un ou l’autre des rapports d’évaluation externe est jugé non recevable, ou que les deux rapports sont trop divergents, le Rédacteur en chef peut faire appel à d’autres évaluateurs externes.

N.B. L’évaluation externe est exigée en vue d’éclairer le Rédacteur en chef et les membres du Comité de rédaction concernant la qualité scientifique de l’article. Cependant, ni le Rédacteur en chef, ni le Comité de rédaction ne sont tenus de donner suite aux recommandations des évaluateurs externes.

3e étape : décision du Comité de rédaction et avis à l’auteur

Suite à la réception des rapports d’évaluation externe, le Rédacteur en chef fait parvenir, de façon anonyme, le texte de l’article et les rapports d’évaluation aux membres du Comité de rédaction. Les membres du Comité de rédaction font connaître leur décision, avec justifications à l’appui, au Rédacteur en chef.

Les membres du Comité de rédaction peuvent :

  • accepter l’article tel que soumis;
  • accepter l’article conditionnellement à des corrections mineures;
  • accepter l’article conditionnellement à des corrections majeures;
  • rejeter l’article.

Le Rédacteur en chef donne suite à la décision du Comité de rédaction de la manière suivante :

  • dans les cas d’une acceptation inconditionnelle, l’auteur est avisé, et le processus de révision et d’uniformisation linguistique est engagé, suivi de la publication de l’article sur le site web de la revue;
  • dans les cas d’acceptation conditionnelle à des corrections mineures ou majeures, l’auteur est avisé de la décision et des corrections à apporter à son texte;
  • dans les cas de rejet, la décision justifiée du Comité de rédaction est transmise à l’auteur.

N.B.  Dans tous les cas, les rapports d’évaluation externe sont remis aux auteurs.

4e étape : évaluation des révisions et publication du texte

Lorsque l’auteur soumet son texte révisé à la revue, le Rédacteur en chef vérifie si les corrections apportées sont satisfaisantes en fonction des remarques précédemment faites à l’auteur.

Si les corrections sont jugées satisfaisantes, le Rédacteur en chef engage le processus de révision et d’uniformisation linguistique, et publie le texte sur le site web de la revue.

Si les corrections sont jugées insatisfaisantes, le Rédacteur en chef peut :

  • retourner le texte directement à l’auteur en lui indiquant où se situent les faiblesses et en lui demandant de revoir à nouveau son texte; dépendant des circonstances, un dialogue entre le Rédacteur en chef et l’auteur peut s’ensuivre;
  • si des doutes persistent, demander à nouveau l’avis des membres du Comité de rédaction;  le Comité peut alors demander à l’auteur de revoir son texte ou refuser la publication.

Lorsque les nouvelles corrections demandées par le Comité de rédaction sont jugées satisfaisantes, le Rédacteur en chef procède à la révision, à l’uniformisation linguistique et à la publication.

Lorsque le Comité de rédaction refuse le texte, l’auteur en est avisé, avec les justifications appropriées.  

 Si l’auteur décide de soumettre une version améliorée ou modifiée d’un texte qui a déjà été refusé par le Comité de rédaction, la recevabilité du texte modifié sera évaluée comme s’il s’agissait d’un nouveau texte.

N.B. Rappelons que les auteurs sont invités à signer un formulaire de cession des droits d’auteur avant que leur texte soit publié dans la revue.

Périodicité

Les articles sont publiés dans notre Revue dès qu'ils sont prêts. Notre processuss d'évaluation prend habituellement entre cinq et huit mois.