Archives

2017

Vol. 12, No 1 (2017): ETUDE LONGITUDINALE MESURANT LES EFFETS DE L’ENSEIGNEMENT EXPLICITE DES STRATÉGIES COGNITIVES RÉDACTIONNELLES SUR LA COHÉRENCE DES RÉCITS ÉCRITS PAR DES ÉLÈVES FRANCOPHONES VIVANT EN MILIEU MINORITAIRE

Résumé

L’objectif de cette étude est d’évaluer l’efficacité d’une séquence didactique adaptée à l’écriture du récit sur la capacité d’élèves franco-albertains et néobrunswickois à composer des textes narratifs cohérents. Nous avons mesuré la cohérence macrostructurelle, microstrucurelle et situationnelle de trois récits imaginaires rédigés en 4e année et de deux récits réalistes rédigés en 5e année pour les 33 élèves du groupe expérimental et les 41 élèves du groupe témoin répartis également entre les deux provinces. Nous avons évalué deux versions de chaque récit, c’est-à-dire le premier brouillon et la copie définitive. Les analyses de variance de type mixte inter et intra groupes indiquent que les deux groupes ont réussi à améliorer de façon significative leur cohérence textuelle dans les trois dimensions, mais que l’amélioration du groupe expérimental est significativement meilleure que celle du groupe témoin surtout pour les récits réalistes écrits lors de la 2e année de l’expérimentation.

Abstract

The goal of this study was to evaluate the effectiveness of a didactic sequence to support story writing on Franco-Albertan and New Brunswick students' ability to compose coherent narrative texts.  We measured the macrostructural, microstructural and situational coherence of three fantasy stories written in Grade 4, and two realistic stories written in Grade 5, by 33 experimental-group students and 41 control-group students, half of whom were located in each province.  We evaluated two versions of each story, namely the first draft and the final copy.  Mixed-type inter- and intra-group variance analyses indicated that all three kinds of textual coherence improved significantly in both groups' stories, but that the experimental group's improvement was significantly better than the control group's, especially in the case of the realistic stories written during the second year of the experiment.


2016

Vol. 11, No 1 (2016)

Publication d'un premier article dans notre nouvelle plateforme


Le Regroupement pour l'étude de l'éducation francophone en milieu minoritaire est fier d'annoncer la publication de son premier numéro dans sa nouvelle plateforme. Il s'agit d'un article coécrit par Joël Thibeault et Louise Larouche de l'Université d'Ottawa et qui porte sur la didactique de la grammaire.

Poser les jalons d’une didactique de la grammaire du français en milieu minoritaire

À la lumière des enjeux qui sont propres à l’enseignement et à l’apprentissage du français en situation de minorité linguistique, les auteurs proposent dans cet article une réflexion théorique et repensent la didactique de la grammaire en fonction de la réalité sociolinguistique dans laquelle évoluent les populations scolaires de langue française à l’extérieur du Québec, au Canada. À partir d’un cadre théorique composé de la didactique du plurilinguisme et de la transposition didactique actuelle en ce qui a trait à l’enseignement grammatical dans les écoles de langue française au Canada, ils abordent notamment l’utilisation des outils d’analyse qui sont offerts par la grammaire nouvelle – les manipulations syntaxiques et la phrase de base – et l’articulation des composantes de la discipline français au sein de séquences didactiques, et ce, en mettant l’accent sur les spécificités qui marquent les élèves scolarisés en français où cette langue est minoritaire.







2007

Vol. 2, No 1 (2007)

Diana Masny,
Claire Maltais,
Nancy Vézina,
Anne-Marie Dionne,
Université d'Ottawa
Rédactrices invitées

1 - 13 de 13 éléments