Mémoire organisationnelle et pratiques d’écritures durables : Le cas des notes de terrain comme genre de communication organisationnelle

Authors

  • Sylvie Grosjean
  • Monica Mallowan
  • Dominique Maurel
  • Vincent Liquète
  • Christian Marcon

DOI:

https://doi.org/10.29173/cais899

Abstract

Dans cette communication, notre but est d’interroger
le rôle des pratiques d’écritures dans la constitution
d’une mémoire organisationnelle. Nous montrerons
comment certaines pratiques d’écritures deviennent
des « écrits de métier » qui se pérennisent dans le
temps et au sein d’une communauté.

In this presentation, our goal is to explore the role of
written practices in the constitution of organizational
memory. We will demonstrate how certain writing
practices become "writing occupations" that are
perpetuated over time and within a community.

Downloads

Published

2016-08-17

How to Cite

Grosjean, S., Mallowan, M., Maurel, D., Liquète, V., & Marcon, C. (2016). Mémoire organisationnelle et pratiques d’écritures durables : Le cas des notes de terrain comme genre de communication organisationnelle. Proceedings of the Annual Conference of CAIS / Actes Du congrès Annuel De l’ACSI. https://doi.org/10.29173/cais899

Issue

Section

Articles