Envoyez vos annonces (publications, appels à communications, appels à textes, etc.,) à Sathya Rao (srao@ualberta.ca) avec comme objet : "Annonce AF"

  • Les œuvres méconnues de Maryse Condé : théâtre, textes pour la jeunesse, essais, numéro spécial d'Alternative francophone sous la direction de Gloria Onyeoziri-Miller et Robert Miller (University of British Columbia)

    2019-10-23

    Maryse Condé s a reçu le prix Nobel de littérature alternatif en 2018, ce qui a contribué à conforter sa réputation tant dans le monde francophone qu’anglophone Ainsi, certaines de ses œuvres ont très vite été traduites et ont été enseignées dans de nombreuses universités (p. ex. , Moi Tituba, Traversée de la mangrove). Sans compter que Condé a été professeure de littératures francophones dans plusieurs institutions universitaires américaines (dont Columbia University). Toutefois, Condé est connue presque exclusivement pour ses nombreux romans dont le dernier en date est Le fabuleux et triste destin d’Ivan et d’Ivana (2017). Elle a cependant aussi publié des œuvres beaucoup moins connues et, bien que moins baroques et beaucoup plus courtes, tout aussi intéressantes comme son théâtre, et cinq textes pour la jeunesse. Elle a aussi publié plusieurs recueils de nouvelles dont deux (« Nanna-ya », et « Pays mêlé ») ont été traduits et ont connu un certain succès dans le monde anglo-saxon (Land of Many Colors, Bison Books, 1999). Enfin, certains de ses essais demeurent ignorés même des universitaires spécialistes des littératures francophones. Beaucoup de ces textes méconnus, il est vrai, sont aujourd’hui difficiles d’accès, voire épuisés.

     

    Lire plus à propos de Les œuvres méconnues de Maryse Condé : théâtre, textes pour la jeunesse, essais, numéro spécial d'Alternative francophone sous la direction de Gloria Onyeoziri-Miller et Robert Miller (University of British Columbia)
  • Néojaponisme et renouveau contemporain des relations culturelles France-Japon

    2019-07-09

    L’âge d’or des relations culturelles établies entre la France et le Japon semble fixé une fois pour toutes à la fin du XIXe siècle, lorsque la découverte et la révélation en France et en Europe des estampes japonaises marquent de son empreinte délicate et colorée la peinture occidentale. Par l’entremise de quelques amateurs d’art japonais influents, tels Edmond de Goncourt ou Siegfried Bing, la diffusion de ces images exotiques infléchit notamment la création impressionniste. Cet attrait pour le Japon inspire également la littérature fin-de-siècle à travers les œuvres des Goncourt eux-mêmes, mais aussi de Marcel Proust, Pierre Loti ou encore Judith Gauthier, elle aussi fascinée par les territoires étranges et lointains du Japon. Depuis la seconde moitié du XXe siècle, ce mouvement que l’on a nommé le « japonisme » a fait l’objet de nombreuses recherches et expositions comme en témoigne en particulier le dossier que lui consacre plus récemment la Bibliothèque Nationale de France ou encore le colloque « Territoires du japonisme », tenu en 2012.

    Lire plus à propos de Néojaponisme et renouveau contemporain des relations culturelles France-Japon
  • Lewis Trondheim, l’artiste-orchestre de la bande dessinée

    2019-03-30

    Aujourd’hui, on pourrait croire que, pour toute personne qui aime la bande dessinée, Lewis Trondheim n’a plus besoin d’être présenté. Et pourtant ! S’il est bien connu du grand public, Trondheim est cependant presque toujours présenté par les critiques (journalistiques ou même académiques) à travers les mêmes critères.

    D’une part, il est le co-fondateur de l’Association et de l’Oubapo ; d’autre part, il est un créateur prolifique, (co-)auteur d’une centaine de bandes dessinées, de Lapinot et les carottes de Patagonie aux Nouvelles aventures de Lapinot, en passant par les plusieurs séries des « Donjons ». Après avoir été un centre d’intérêt pour la critique universitaire pour une courte période (de 2001 à 2011), avec six publications en dix ans (voir bibliographie), presque plus rien d’académique n’a été publié sur son travail depuis...

    Lire plus à propos de Lewis Trondheim, l’artiste-orchestre de la bande dessinée