De Bécassine à Yoko Tsuno : entre stéréotypes, oublis et renaissance. Réflexions sur les personnages féminins et leurs auteur(e)s en bande dessinée

Chris Reyns-Chikuma

Résumé


On l’a suffisamment répété sans que cela ne change vraiment la situation, au moins jusqu’à tout récemment : il y a peu de femmes dans la BD francophone, tant dans le rang des créatrices que dans celui des héroïnes. En sondant l’histoire de la BD, cet article entend discuter de plusieurs points cruciaux de la représentation des personnages féminins et de leurs auteur(e)s : différences de traitement, réception, stéréotypes, ambiguïtés et portée des choix graphiques.

Abstract
It has been stated repeatedly without bringing about a change, at least not until recently, that there are a few women involved in francophone comics as authors and heroines. While exploring the history of comics, this article discusses various keys issues related to the representation of female characters along with their authors including differential treatment, reception, stereotypes, ambiguities and scope of graphic choices.

Mots-clés


bande dessinée, genre

Texte intégral :

article


DOI: http://dx.doi.org/10.29173/af27279



Tous droits réservés (c) 2016 ALTERNATIVE FRANCOPHONE

ISSN : 1916-8470