Catel Muller et Ulli Lust, entre BD féminine et BD féministe

  • Juliette Feyel Université de Cambridge

Résumé

Cet article compare deux auteures contemporaines de romans graphiques, Ulli Lust and Catel Muller, qui ont écrit les biographies de deux femmes réelles (respectivement dans Trop n'est pas assez et Kiki de Montparnasse, ce dernier volume en collaboration avec José-Louis Bocquet). Il s'agit de déterminer ce que pourrait être une “bande dessinée au féminin”. Si une “BD féminine” est une BD écrite ou illustrée par des femmes et qu'une BD féministe soit destinée à dénoncer les injustices subies par les femmes, peut-on parler de “BD féminine” d'une manière similaire à ce que Cixous et la gynocritique ont appelé “écriture féminine”? 

Biographie de l'auteur

Juliette Feyel, Université de Cambridge
Enseigne au Département de français de l'Université de Cambridge Ancienne élève de l'Ecole Normale Supérieure de Lyon Titulaire d'un doctorat en littérature comparée (Paris X)
Publiée
2016-02-22
Rubrique
Articles sur la BD au féminin